Les éditions Le port a jauni sont basées à Marseille où souvent, en fin de journée, le port a jauni.
Nos livres pour la jeunesse ont l’envie de traduire comme un fil conducteur : traduire, que l’on peut dire naqala en arabe, évoque les transports en commun, le voyage, le déplacement de soi ••• Traduire d’une langue à l’autre : de l’arabe au français, du français à l’arabe, sans choisir d’autorité un sens de lecture qui serait l’endroit (ou l’envers), le bon (ou le mauvais) sens de lecture ••• Traduire des images en mots : nombre de nos ouvrages sont issus d’une série d’images à laquelle nous donnons un texte poétique, écrit pour elle ou qu’on lui associe ; dans tous les cas, nous travaillons l’espace blanc qui permet l’imaginaire entre le texte et l’image ••• Traduire le monde en poésie : le cœur du projet éditorial du Port a jauni est ce traduire, que nous envisagerons comme un tissage des cultures et des langues.
Tisser un projet éditorial en deux langues, sans se soucier des cartes d’identités, en cherchant une résonance dans les thèmes poétiques, donner à voir et à entendre les deux langues ensemble dans un contexte artistique, loin des poncifs idéologiques attendus, c’est proposer un autre accès au monde, c’est entrer en poésie…

Ce tissage se décline en quatre séries ••• albums arabes initialement publiés en Égypte, au Liban, au Soudan, traduits de l’arabe et adaptés dans une version bilingue ••• albums à double sens de création qui jouent avec les sens de lecture du français et de l’arabe : le livre tourne et retourne comme une roue, se lit comme un calendrier, de gauche à droite et de droite à gauche comme un palindrome linguistique ••• une vaste série de poèmes bilingues autour des thèmes du corps et du paysage, du frottement des matières, des jeux de mots, de l’exil ••racines, une nouvelle série inspirée par la structure linguistique de l’arabe (ou de l’hébreu) : dans les langues sémitiques, la plupart des mots ont pour origine trois sons, une racine qui se retrouve dans tous les mots d’une même famille. À partir de cette racine se fabriquent des mots selon des schèmes, en rajoutant des lettres avant, après, au milieu, de nouveaux sons. Comme un motif musical autour duquel on brode. Comme une formule qui se complexifie (à paraître à partir de mars 2023).

Livres sonores…
Vous pouvez écouter certains de nos livres en version sonore en libre écoute sur notre site (sous les images qui défilent). Nos livres sonores sont en libre accès afin que chacun.e puisse les écouter, ici, là-bas, à la bibliothèque, chez soi, de l’autre côté de la mer… Partagez-les !

Et des T-SHIRTS à Noël !
Pour accompagner la sortie du livre T-Shirt (Mohieddine Ellabbad, automne 2022), Le port a jauni imprime une SÉRIE LIMITÉE de 6 T-Shirts sérigraphiés à Marseille par La gangue et réalisés majestueusement par Brick City, vente en ligne ICI jusqu’au 2 décembre 2022.