Terrains vagues

poèmes de Géraldine Hérédia * illustrations de Benoît Guillaume
traduit en arabe par Nada Issa

C’est pas un champs, c’est pas nulle part, c’est pas n’importe où, c’est pas partout, c’est pas permis, c’est pas interdit… Mais c’est quoi ? C’est où ? C’est… Les Terrains vagues, que l’on explore en poèmes, comme des lieux frontières. Lieux de l’enfance et de nos premières aventures, premières transgressions, amitiés et amours. Lieux où l’on se cache à l’abri des regards du monde. Lieux abandonnés où la nature s’installe sur les débris de la ville, les mobiliers urbains et les bâtis décrépis.
C’est un nouveau paysage pour Géraldine Hérédia qui en explore d’autres, dans Poèmes en paysages, Poèmes du soir ou Poèmes sur un fil.
C’est un paysage familier pour Benoît Guillaume qui y traine ses pinceaux, comme ici Par hasard, ou là dans le BUS 83.

_________________

17 x 22 cm | broché | 24 pages | poèmes | mai 2021 | 9 €
isbn : 978-2-919511-72-3