Dictionnaire des monstres

textes de Chawqi Abdel Hakim * illustrations de Mohieddine Ellabbad
traduit de l’arabe (Égypte) par Yves Gonzalez-Quijano

Passionné tout à la fois par l’illustration et par les cultures dites « populaires » – on pourrait aussi dire, cultures ancrées dans leur territoire et nourries par les paysages et les formes qui les entourent–, Mohieddine Ellabbad vivait au milieu d’un merveilleux bestiaire imaginaire issu du monde entier !
Ce Dictionnaire des monstres témoigne des deux passions de son illustrateur : on y retrouve  le sphinx bien sûr, ainsi qu’Anubis et la ghoula, l’ogresse qui hante les rêves de tous les enfants arabes ! Mais aussi Damavykas, le coq de feu de Lituanie, le Kappa japonais ou le Catoplenas d’Éthiopie. Si vous ne les connaissez pas, vous allez les adorer !
Après que Mohieddine Ellabbad les a dessinés avec malice, Chawqi Abdel Hakim a écrit leur portrait, à la fois précis, documenté, rempli d’humour et d’anecdotes sociologiques. Ce Dictionnaire des monstres est à la fois un magnifique livre d’artiste et une source de documentation.

Suite à notre publication bilingue du Carnet du dessinateur (2019) et de Petite histoire de la calligraphie arabe (2019), voici un nouveau chef d’œuvre de Mohieddine Ellabbad, grand auteur et illustrateur égyptien, qui poursuit ici sa réflexion sur l’image dans le monde arabe et sur son patrimoine visuel et populaire.

________
15 x 22 cm | relié | 40 pages | albums arabes | février 2021 | 12 €
isbn : 978-2-919511-73-0