Par un long détour, Yves Gonzalez-Quijano a retrouvé ses lointaines origines andalouses en passant par le monde arabe. Pour mieux en comprendre la langue, il s’est mis à lire, surtout les auteurs modernes, et plutôt des romans, ce qui lui a donné envie de les traduire pour d’autres… Alors, il est devenu un fervent traducteur de l’arabe, de nombreux recueils poésies, romans pour les éditions Sindbad / Actes Sud, et des recueils de jeunesse pour Le port a jauni !

Déjà parus au Port a jauni :
traduit de l’arabe (Égypte)
Le c
arnet du dessinateur (texte et illustrations de Mohieddine Ellabbad)
Petit histoire de la calligraphie arabe (texte et illustrations de Mohieddine Ellabbad)
© dessin de Louise